P1280409a

 

Furieux

le lac en sa glace rauque craque et chante et siffle

une feuille 

et l'épaisseur de l'eau  remue sous l'épaisseur de glace

une bulle

et la punaise d'eau prisonnière du froid

une branche

attend je ne sais quel printemps

immobile

le seul plumage est celui des roseaux

blanc

dans les flèches du couchant

où est la vie,

où sont les glissades des canetons, à vélo sur l'eau ?

la poule d'eau a fui

moitié courant, moitié nageant,

 seul(e)

le lac habillé d'hiver se brise

en mille éclats de diamants

de banquise.

 

P1280468a