25 novembre 2017

Et si le bonheur...

Elle est là, fidèle, quand j’ouvre les volets. Petite pyramide de roche nue, presque parfaite, presque posée sur la crête. La Tête du Raisin Avec le bruit du chasse-neige dans la rue quand elle a blanchi en une nuit. Avec son ciel rouge et le dernier merle dans le soir d’après le vent Avec une sonate de Bach et l'aube qui allume ses crêtes une à une Avec sa forêt de mélèzes qui roussissent en descendant la montagne Si proche qu’on pourrait la toucher et si loin dans le soir d’orage noir Déployant ses bras couverts de... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2017

11 novembre 2017, la mémoire des fusillés pour l'exemple de 1917

Henri fusillé pour l’exemple     Je suis né pour être offert aux canons je meurs sans honneur au poteau de la honte sacrifié sur l’autel de vos gloires de salon de vos peurs de vos vengeances de votre haine de votre vanité de vos médailles de pacotille victime pour rien à jamais banni du cœur de mes enfants et des enfants de leurs enfants J’ai couru dans la boue j’ai eu peur sous les balles j’ai eu froid j’ai vu se fondre à ma belle terre blessée et noire les copains aux regards effacés Coquelicots blés murs chants... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 novembre 2017

Cornemuse et bombarde

  J’ai une musique océane, cornemuse et bombarde, J’ai un air lent comme l’océan de roc traversé sur mon vaisseau sur un col à la tombée du jour. Alangui et massif, l'air venu du couchant fait remuer les vagues rocheuses, les creux de vallées, l’écume de neige dentelle. Avec la lenteur mille fois millénaire des hautes vagues qui dansent une valse chaloupée entre des abysses d’abîmes sombres Crêtes d’eau noire ou verte, Immobiles et pourtant Lentement la montagne remue ses chaînes et murmure la chanson de l’océan, ... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 11:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2017

  Le vent d’hier a malmené les arbres, le vent jaloux les a giflés et ce matin, les voici comme en haillons. Ils conservent un peu de leur superbe, un peu de leurs habits de fête. La fête a fait long feu, les chapeaux rouges, les houppiers d’or, virevoltent au pied des arbres habillés pour un dernier bal avant l’hiver, explosent comme le feu qui projette ses braises allumées dans la nuit.Et j’ai vu un essaim d’étoiles briller encore dans le soir, j’ai vu les feuilles dans leur premier vol, celui pour lequel elles... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2017

Pralines fraîches

  elle croit qu’il est bassiste dans le groupe de métal avec ses potes, ceux qui se retrouvent tous les samedis au bar du midi, à côté du champ de foire et qui boivent des bières jusqu’à la fermeture, elle croit qu’il est musicien, elle croit tout ce qu’il lui dit, tout ce qu’il lui a dit pour la draguer, qu’il avait joué avec Eddy Mitchell, et aussi avec Renaud et c’est vrai qu’il est bassiste et c’est vrai qu’il joue plutôt bien, elle l’a vu à la fête de la musique l’année dernière avec ce groupe de métal, le batteur qui... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2017

Je suis

  Je suis la bergère au pas lourd sur la roche, qui monte encore et tutoie le ciel Je suis la brebis au dos de mer en colère qui s’en fout et dévore la montagne Je suis la lune endimanchée, comme un œil blanc dans la face du ciel noir Je suis l’horloge qui ne rêve pas et compte les secondes de lait au pis de la vache qui dort Je serais bien le temps qui n’existe pas, la femme de la terre lourde, la femme du ciel léger Celle qui regarde ses pieds et celle qui s’enivre de ciel et d’air bleu.     ... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 05:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 août 2017

Sur les toits d'Aigues-Mortes

 Alors on visiterait Aigues-Mortes On monterait sur les remparts. pour voir  les toits les tuiles brunes qui s'endorment sous le ciel Avec l'église Notre-Dame des Sablons et les cloches  qui sonneraient à toute volée    Entendez-vous les cloches ? Entendez-vous les sabots des chevaux des Croisés et la Nef qui prépare ses écoutes déploie ses voiles, les cris des marins les entendez-vous ?     De l'autre côté, Il y aurait le marais de sel et Peccius qui observerait de sa... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 21:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2017

L'oiseau bleu

L’oiseau bleu   C’était un jardin tout gris quand le monde entier était gris. Dans le jardin sans couleur, un enfant jouait à courir après les pigeons les pigeons étaient gris aussi mais d’un gris tourterelle et l’enfant était tout habillé de noir et le ciel était noir comme un ciel noir juste avant l’orage les arbres étaient anthracite il y avait bien quelques fleurs blanches mais des gouttes de sang gris argent défiguraient leurs pétales. Et l’enfant courait après les pigeons gris dans les allées couleur de... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 06:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 mars 2017

Peindre des ciels

  C’est le matin. Il est tôt Un cirque de crêtes déchiquetées et blondes sur un ciel  noir-bleu, un peu de blanc de neige, avec un saupoudrage de sucre roux d’épines de mélèzes. Le ciel a besoin de cette peinture insolente. Il est si petit… Je le quitte.   Plus tard sur l’autoroute. L’horizon s’est déchiré et le ciel a pâli. La fuite de l’asphalte traverse l’arrondi de la ligne, au fond Les arbres filent avec les glissières de sécurité Une station-service s’est arrêtée Le vacarme des moteurs qui défilent ... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2017

Square

    Il avait dit en entrant dans le jardin : — Je n'aime pas les questions, ne me posez pas de questions.   Elle l'avait suivi en silence, marchant dans ses pas, courant presque, car il avançait à grandes enjambées, comme s'il était soudain pressé d'arriver.   Il s'arrêta devant un banc près du bassin, l'inspecta, toucha le dossier avec le plat de la main, se baissa pour regarder dessous, passa derrière, en fit le tour et s'éloigna pour en choisir un autre un peu plus loin. Il s'assit, allongea ses... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 06:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]