04 novembre 2013

REGARDER ET VIBRER...

"Voyageur,il n'y a pas de chemin ; le chemin se fait en marchant." Antonio Machado Commencer maintenant.  Lâcher ! N'être plus ce que l'on croyait être. Femme ou homme ?  Être là. Maintenant. Ne rien choisir. Laisser les pas guider la Vie.  Trouver le ciel entre les tours. Rêver du regard clair, dépouillé et nouveau, Préférer l'oiseau  Du partir au revenir, laisser, couper les fils... Raccrocher ! La lumière est douce, elle vient de là-haut. S'en saisir. Où commence la tragédie d'une vie ?... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 08:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 octobre 2013

Le petit square au monument aux morts

Le petit square au monument aux morts avec ses obus et ses chaînes, son fusil et son sabre, ses très grosses médailles, sa patrie, son honneur, etc... Et tous ses noms, Antoine, Eugène, Albert, Léon, Jacques, Pierre, Joseph, Édouard... S'étire sous le soleil et renonce au combat.     6 mai 1917 6 platanes à l'écorce de camouflage, 6 enfants jouent sur les jeux de toutes les couleurs 3 fois 18 noms gravés dans la pierre.       Un rire aigu d'adolescente, les bruits de la foire restent... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 22:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 octobre 2013

L'automne-en double

  Est-ce pour éteindre le feu au feuillage fébrile Qu'ils ont plongé leurs feuilles dans le ciel du lac ?     Dilué les couleurs, troublé les contours, Tracé la calligraphie, Dansé l'art millénaire, Pour enfin   Partager l'univers avec leurs propres rêves ?     Ils n'ont rien divisé, Ils ont multiplié Et dessiné la perspective  Barrée de toison rousse Où s'épousent le ciel et l'eau Ils m'ont offert l'automne-en double.   L'automne au lac de La Roche-de-Rame... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 06:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2013

La dune mauve

  La dune à Saint-Quentin-en-Tourmont  (Somme)   La mer a des yeux pervenche Un regard de brumes roses Avec de longs cils bleus Des paupières douces comme du sable Du sable mauve Et le vent pose l'ombre Le vent écrit le sable. La mer pleure souvent Des larmes d'aigue-marine.   D'après Colette : "La dune est mauve, avec une rare chevelure d’herbe bleuâtre, des oasis de liserons délicats dont le vent déchire, dès leur éclosion, la jupe-parapluie veinée de rose…"  "Baie de Somme" in : Les Vrilles... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 septembre 2013

Au jardin d'automne

    Oui, fleurs et fruits, légumes et petites bêtes, Bois et feuilles Pierres, couleurs et gouttes d'eau, Se pavanent aux rayons de soleil Horizontaux La goutte se complaît à la feuille La lumière à la fleur, La feuille à la branche Le lézard-facteur à sa boîte aux lettres La hache au billot La bûche au tas de bois Et la pomme se fait lourde La grappe, transparente et sucrée. Une citrouille lustre son habit de lumière Le bourdon gourmand suce à souhait La liqueur miellée de la Balsamine, Les champignons... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2013

Falaise

Falaise - Huile sur toile de Kiki.    Trois bandes de couleur Une pour le ciel Une pour la mer La troisième pour la plage Comme une proue de navire la falaise blanche Tranche la paix Découpe la toile Sirène la brume S'entiche de l'eau De ciel et de mer De bleu et de vert La vague qui jamais ne mourra Murmure à trois nuages blancs Son souffle de mer Les barques que rien ne trouble Attendent la vague La très longue vague celle qui claque sur le sable Et n'en finit pas de courir. Atteindre la barque. Et... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 septembre 2013

Un ardent lever de soleil

Qui a allumé un feu dans l'entonnoir du Pic Pyramide ? La lueur orange a léché les parvis immémoriaux et s'est retirée comme une langue d'écume sur le sable Elle s'emploie à présent à maquiller de cuivre éphémère les parois éternelles Vite, vite, courir pieds-nus sur l'herbe encore grise de rosée, au matin d'automne qui sent l'humus des ténèbres Aller voir les flammes qui courent sur l'autre massif, envahissent toutes les failles, toutes les lèvres de la roche.  Seul, le parfum Quand l'éclat se dilue dans la lumière... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 05:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2013

C'est quoi un atelier d'écriture ?

  C'est d'abord un lieu où on se retrouve, parce qu'on avait juste envie d'écrire. On n'est pas venu pour "apprendre à écrire", non. On a poussé la porte un après-midi, et on est entré dans un espace dédié à la création. C'est une salle communale, la pièce des moines d'une abbaye, un gite où il fait bon vivre, c'est une balade dans la nature, sur un pont, sous un arbre, le long d'un torrent, dans la grande Histoire des pierres... On prend des photos ou des notes, souvent les deux, on écoute, on se laisse porter, envahir,... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 00:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2013

Dans le bois d'Ailefroide (Pelvoux)

Longeant le torrent Saint-Pierre, le sentier du Pré de Madame Carle, pénètre dans la forêt, comme on entre en Cathédrale... Et dans la fraîcheur du sous-bois au parfum d'encens des mélèzes qui fument, retentit la profondeur des arias et des fugues aux orgues des ruisseaux        Très haut, là où se perdent les colonnes des grands arbres, rinceaux, palmettes et entrelacs des branches, encadrent le cobalt et le manganèse des vitraux célestes. Les travées de la nef sont ruisseaux bruissants qui se joignent... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 09:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2013

La vieille croix et le jeune frêne

Une croix qui avait vécu longtemps, très longtemps, si longtemps que les veines de son bois avaient séché, que ses bras tout noueux lui faisaient si mal, à force d'être toujours tendus comme ça au-dessus du sol, que ses bras enfin semblaient se détacher du reste de son tronc, une vieille croix, prise un jour de vertiges alors que la neige venait de troubler le ciel, que le vieux chalet avait fermé ses volets pour de longs mois, que les cris des enfants plus bas, près de la paroi grise s'étaient tus, une vieille croix... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]